eco-logique

forum de l'association eco-logique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Réflexions, la tête dans les étoiles...

Aller en bas 
AuteurMessage
syn



Nombre de messages : 184
Date d'inscription : 12/10/2005

MessageSujet: Réflexions, la tête dans les étoiles...   Ven 20 Jan à 2:33

Citation :
Bonjour
Voila un sujet très interessant!! Tout d'abord merci Syn pour le lien de Stellarium, j'ai téléchargé le logciel et c'est très bien fait!! J'avais un vieux logiciel de ce genre qui s'appelle Winstar qui, pareil, nous montrait en temps réel ce que l'on pouvait observé dans le ciel...Je suis passionnée par le ciel et tout ses mystères (petite je voulais être astronaute pour voyager dans les étoiles Laughing ). Il est vrai que les gens ne prennent plus la peine de lever la tête pour observé toutes ces merveilles et je trouve cela bien malheureux...Je ne saurai décrire la sensation que ca me fait lorsque j'observe les planètes (par exemple) avec mon petit téléscope amateur, par exemple au printemps dernier je m'amusais presque tout les soirs à observer Saturne et ses sattelites, je me sentais si....petite!!! Et des tas de questions se mélangaient dans ma tête, tout cet univers, ces constellations, ces étoiles, ces planètes...ca me fascine!!! Quand on pense que la lumière des étoiles met des centaines voir des milliers d'années à nous parvenir...
Je me pose souvent la question de savoir s'il y a une limite, mais je crois que même les scientifiques ont du mal à répondre à ca...
Les gens de nos jours s'interessent à des choses si materiels, bien plus qu'aux choses essentielles et naturelles et je trouve cela bien dommage!!!
En tout cas, en ce qui me concerne, le ciel est pour moi une source de mystères qui me donne soif de savoir!!

Bonsoir Myla,
Ta réponse m'inspire plusieurs réflexions diverses et variées. Aussi, je me suis permis de reprendre cela par un nouveau sujet avant de répondre à Ruggero...

Je m'intéresse depuis tout petit au ciel étoilé, peut être parce que mon père a toujours aimé regarder vers les nuages. Disons que j'ai hérité de lui cette manie de lever la tête pour regarder les cieux. Nous regardions dans la même direction mais alors qu'il a toujours su scruter les nuages (pour comprendre le temps qu'il pourrait faire plus tard) je me suis mis de mon côté à vouloir regarder plus loin, au delà de ces voiles brumeux, vers ce mystérieux monde céleste peuplé d'innombrables étoiles.
Chaque fois que mon père essaye de m'expliquer comment savoir si un orage nous menace ou pas, j'ai du mal à suivre. Je ne sais même pas un vingtième de ce qu'il connaît en cette matière car il n'avait pas jugé utile de partager ses connaissances quand j'étais petit jugeant qu'il était plus important d'apprendre de l'école que d'apprendre de lui. Encore des savoirs qui s'érodent d'une génération à l'autre...
Mais à lever la tête vers les cieux, mon père avait déjà quand même préparé le terrain pour me faire tomber dans la marmite céleste; pas celle des nuages mais celle des étoiles...
Par le plus grand des hasards, un soir de 1980, alors que je m'apprêtais à aller me coucher, on changea de chaîne et on tomba sur une sorte de documentaire où l'on voyait un monsieur parler des comètes. On regarda jusqu'à la fin, captivé que nous étions par la qualité de cette émission pas comme les autres; on ne rata aucun de la dizaine d'autres épisodes qui suivirent chaque semaine. Le monsieur s'appelait Carl Sagan et la série documentaire "Cosmos".
"Cosmos" fut la série documentaire la plus regardée au monde et Carl Sagan fut peut-être le plus grand vulgarisateur qui ait jamais été. Avec ça je tombais définitivement dans la marmite. Il est bien difficile pour quiconque regarde ce chef d'oeuvre de rester ensuite insensible au monde des étoiles, et, plus largement, au cosmos.
J'ai revisionné un des épisodes avant-hier. On ne fait pas qu'apprendre, l'émotion s'empare de nous tant Carl Sagan parvient à nous faire ressentir notre relation intime avec le cosmos. Je n'ai découvert le premier épisode que l'an dernier... un pur chef d'oeuvre de vulgarisation, et d'émotions...
Carl Sagan souhaitait plus que tous faire partager la science au plus grand nombre. On le trouva trop utopiste.
Il a toujours cru en l'homme en dépit de ses craintes répétées d'une guerre nucléaire durant la guerre froide et des problèmes environementaux.
Et grâce à lui, je continue à croire en l'homme...


Pour en savoir plus sur Carl Sagan:
http://www.sciencepresse.qc.ca/sagan.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lorenzo



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: la tete dans les etoiles   Ven 20 Jan à 14:26

Bonjour,


merci pour le lien de Stellarium.
Je suis un passionne (a mes heures) d'astronomie
et d'astrophysique, et je me reconnais beaucoup dans
ce que dit vous dites tous les deux (Syn et Myla).
Depuis petit je leve la tete vers les etoiles.
A 11 ans, apres avoir lu tout ce qui pouvait me passer sous
la main a propos de l'astronomie, un ami me donna une lunette
astronomique... en plastique. Mais vous comprendrez facilement
mon emotion en voyant "en vrai" les anneaux de Saturne, les
satellites de Jupiter, l'amas des pleiade, la nebuleuse d'Orion,
des etoiles doubles (je ne savais meme pas ce que c'etait) etc.
Je me souviens les heures passees, les nuits d'hiver les plus froides
(et oui, lorsqu'il n'y a pas de nuages, souvent il fait beaucoup plus froid)
a chercher sur ma carte du ciel en essayant de reperer les objets celestes.

Et je me reconnais dans ce que vous dites a propos des questions
qui passent par la tete. Je ne peux m'empecher de rebondir sur
ce qui a ete dit dans une autre partie de ce meme forum concernant
la religion. Je ne veux pas faire passer quelque message religieux
que ce soit. Mais vous citer seulement Pasteur et la phrase que
je prefere dans l'absolu: "un peu de science eloigne de Dieu, beaucoup
y ramene". (si vous avez le temps, je vous conseille des lectures vulgarisees
sur la theorie quantique de l'information. Si vous ne croyez pas en Dieu -
et donc l'homme - je suis pratiquement sur que vous vous mettrez a douter).

Alors, en regardant le ciel, en lisant des ouvrages (parfois trop techniques)
sur l'expansion de l'univers (et donc son origine), sur le mur de Planck
etc. j'en reviens forcement a ma modestie et mon humilite, a l'Homme et sa nature
si naive. Je me dis que, malgre notre nature animale encore si primitive
(comme dirait Fromm), j'ai confiance en l'Homme et son futur.

Pour en revenir a ce que disait Syn, lorsque j'etais enfant, c'etait les
freres Bogdanov qui m'ont fait comprendre des tas de trucs. Et
encore aujourd'hui, avec leurs theories revolutionnaires, je me dis
que ca fait du bien d'avoir une ligne directrice (parmi tant d'autres)
qui aide a croire en l'homme et en son avenir.

A bientot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
syn



Nombre de messages : 184
Date d'inscription : 12/10/2005

MessageSujet: Re: Réflexions, la tête dans les étoiles...   Dim 22 Jan à 0:07

Citation :
Et je me reconnais dans ce que vous dites a propos des questions
qui passent par la tete. Je ne peux m'empecher de rebondir sur
ce qui a ete dit dans une autre partie de ce meme forum concernant
Bonsoir Lorenzo,

la religion. Je ne veux pas faire passer quelque message religieux
que ce soit. Mais vous citer seulement Pasteur et la phrase que
je prefere dans l'absolu: "un peu de science eloigne de Dieu, beaucoup
y ramene". (si vous avez le temps, je vous conseille des lectures vulgarisees
sur la theorie quantique de l'information. Si vous ne croyez pas en Dieu -
et donc l'homme - je suis pratiquement sur que vous vous mettrez a douter).

L'astrophysicien André Brahic raconte souvent l'anecdote suivante. A la fin d'une de ses conférences en astronomie deux personnes du public viennent le voir pour lui donner leurs impressions. La première dit à peu près ceci : "Maintenant j'en suis sûr, votre conférence m'a définitivement convaincu. Toutes ces étoiles, toutes ces galaxies, cette beauté et cette harmonie de l'univers, cela ne peut qu'être l'oeuvre de Dieu; Dieu existe j'en suis convaincu désormais." L'autre personne qui a vu les mêmes images et entendu la même conférence s'adresse à son tour à André Brahic et lui confie à peu près ceci :"Ces étoiles et ces galaxies lointaines dans cet univers si froid et silencieux; non je suis maintenant sûr qu'il n'y a rien derrière tout ça, Dieu n'existe pas."

En ce qui me concerne j'aurais plutôt tendance à osciller entre ces deux impressions (je me situe comme agnostique) sans choisir réellement mon camp. Mais ce qu'il y a de palpitant avec la contemplation des espaces infinis que donne à voir l'astronomie c'est que ces deux sentiments qui oscillent en moi le font alors d'une manière beaucoup plus intense et émouvante.

Carl Sagan décrit très bien cette sensation de mystère insondable qui ne manque pas de nous gagner en ouvrant la série "cosmos" par ces propos:
"Le Cosmos est tout ce qui est, a toujours été ou sera jamais. Il suffit de se le représenter un instant pour qu'une émotion s'empare de nous - un picotement le long de la colonne vertébrale, la voix qui se casse, la sensation vague, comme dans un souvenir, d'une chute vertigineuse. Nous avons conscience d'aborder le plus grand des mystères."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réflexions, la tête dans les étoiles...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réflexions, la tête dans les étoiles...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle lune et ciel étoilé
» ruche dans mon jardin
» Restanques dans le Var
» les mauvaises herbe dans le jardin
» savez-vous qu'il y a des border collie dans les refuges?!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
eco-logique :: Votre espace :: Forum libre-
Sauter vers: