eco-logique

forum de l'association eco-logique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'extinction !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ruggero



Nombre de messages : 862
Localisation : Saint-Augustin 77
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: L'extinction !   Dim 9 Oct à 9:40

Bonjour

Deux chercheurs ont évalué le temps nécessaire à la restauration de la
biodiversité. Les extinctions actuelles dues à l'activité des hommes vont diminuer la biodiversité pour des millions d'années à venir.» Cette phrase accusatrice est de James Kirchner, géologue à Berkeley (Californie), et d'Anne Well, anthropologue à l'université Duke (Caroline du Nord).

Publiée aujourd'hui dans la revue britannique Nature, elle prend place dans un article inquiétant sur la vitesse à laquelle la vie a retrouvé richesse et diversité après les cinq grandes extinctions de masse qu'elle a connues depuis 200 millions d'années.

Jusqu'alors, les paléontologues voyaient le scénario de reconquête de
manière plutôt optimiste. [...]. La disparition de branches entières de
l'arbre du vivant permettait aux jeunes pousses de se faire une place
au soleil. [...]

Bien que plusieurs périodes récurrentes d'extinction de masse soient
survenues au cours des temps géologiques, l'épisode contemporain
d'extinctions n'est pas naturel mais résulte entièrement de l'action de
l'homme.

L'extinction au cours des âges

Depuis le début de l'ère primaire ont été dénombrées au total 17 périodes d'extinctions massives, dont celle du permien, à la fin de l'ère primaire, la pire de tous les temps paléontologiques, qui a provoqué la disparition de plus de 80 % des espèces qui peuplaient alors la biosphère. Ces épisodes d'extinction ont été chaque fois suivis de phases d'accroissement de la biodiversité.

La dernière période d'extinction, qui a commencé avec les glaciations
du quaternaire, et qui se poursuit encore de nos jours, s'est considérablement accélérée voici 11 000 ans. Elle s'est accompagnée de la disparition de la quasi-totalité de la grande faune de mammifères terrestres.

L'espèce humaine y a joué un rôle quasi exclusif, les chasseurs paléolithiques ayant exterminé la grande faune de vertébrés terrestres qui survivait encore au moment des glaciations. Par exemple, les mammouths et les rhinocéros laineux n'ont pas pu survivre aux effets simultanés du rétrécissement de leurs habitats et d'une chasse impitoyable.

Cependant, le rythme des extinctions a connu une accélération sans
précédent au cours de la période historique. Ainsi l'homme a-t-il déjà fait
disparaître 151 espèces de vertébrés supérieurs au cours des derniers 400 ans. Tous les continents ont été affectés, chacun d'eux ayant perdu
plusieurs espèces de mammifères ou d'oiseaux dont les populations
initiales étaient parfois très nombreuses. Leur extermination est la conséquence, en règle générale, d'une chasse effrénée.

Les spécialistes de l'évolution considèrent qu'au cours des périodes géologiques il ne disparaissait pas plus d'une espèce de vertébrés tous
les 50 à 100 ans. Au cours des quatre derniers siècles, la vitesse d'extinction a atteint la moyenne d'une espèce tous les 2,7 ans.

Bien que cette vitesse apparente soit déjà plus de vingt fois supérieure à celle des rythmes d'extinction des époques géologiques passées, elle est tout simplement dérisoire par rapport à sa valeur actuelle.

Celle-ci atteint un rythme 1 000 à 10 000 fois supérieur à celui qui a caractérisé les périodes géologiques d'" extinction de masse " si l'on prend en compte tous les groupes d'êtres vivants.

Les causes d'extinction :

Les changements climatiques et autres catastrophes naturelles, y
compris cosmiques, comme l'impact d'un astéroïde avec la Terre qui pourrait avoir marqué la fin du secondaire voilà 65 millions d'années et être responsable de la disparition des dinosaures en particulier, ont été la
seule cause des périodes d'extinction de masse du passé.

À l'opposé, l'épisode actuel d'extinction résulte entièrement de l'action de l'homme sur les écosystèmes. Les prélèvements de plantes, la chasse ou la pêche jouent un rôle important. Cependant, la destruction des habitats et les introductions d'espèces sont la raison principale des extinctions.

Amicalement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'extinction !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
eco-logique :: Environnement :: Biodiversité-
Sauter vers: